Oie

En 206
Terre cuite, Polychromie
Statuette, Mingqi
H. 33 x L. 48 cm
M.C. 9913
Don, Fondation Elf

De l’époque des Han de l’Ouest (206 av. J.-C. - 9 ap. J.-C.), subsistent plusieurs objets en forme d’oie, thème sans doute considéré comme un symbole de prospérité, tels des lampes souvent reproduites. Plus rares sont les verseuses en terre cuite en forme d’oie.
L’exemplaire du Musée Cernuschi est le plus grand et le mieux conservé connu. Les rehauts de polychromie, en grande partie préservés, soulignent le mouvement des pattes et évoquent par de savants entrelacs les plumes du cou et du jabot. Ils jouent avec le fond gris de la terre cuite. La matière de couleur gris foncé laisse supposer une origine septentrionale.
Sous la dynastie des Han de l’Est (25-220), de nombreux mingqi représenteront des canards et des oies, souvent en rapport avec des modello figurant des domaines agricoles. La fabrication de pièces de grande taille représentant des volailles sera, pense-t-on, abandonnée à cette époque.

Reference(s) : Marie-Thérèse Bobot, Activités du musée Cernuschi, Arts asiatiques, 1994 ,t.49, p.114.
Gilles Béguin, Activités du musée Cernuschi, Arts asiatiques, 2000, t.55, p.74,75,204.
Gilles Béguin, Arts de l’Asie au Musée Cernuschi, Paris-Musées / Findakly, 2000, p.75.
Gilles Béguin, Art chinois, Musée Cernuschi, acquisitions 1993-2004, Paris-Musées / Findakly, 2005, p.74-75.
LPDP_24572-2_1
Zoom
1/1