Un brûle-parfum emblématique du musée Cernuschi s'invite au musée Guimet

Le musée Cernuschi présente actuellement Trésors de Kyōto, trois siècles de création Rinpa dans le cadre de la saison Japonismes : les âmes en résonance. Cet événement met également à l'honneur Meiji - Splendeurs du Japon impérial au musée Guimet. Dans le cadre de la commémoration du 150e anniversaire de la Restauration de Meiji, cette exposition met en lumière les nombreux bouleversements liés à l’ère Meiji (1868-1912), qui fut une révolution sans précédent pour le Japon comme pour le Monde.  

A l'occasion de cette exposition, le musée Cernuschi a prêté une œuvre majeure de sa collection : le brûle-parfum dragon. Composé de deux éléments assemblés, ce superbe brûle-parfum à la belle patine très sombre a été réalisé à l’aide de la technique de la fonte à cire perdue (rōgata imono). À partir du XVIIe siècle, ce procédé atteignit un niveau de sophistication élevé, assurant une grande précision des détails. Il fut adopté pour la création non seulement de statues de culte, mais également d’objets d’usage domestique tels les vases pour l’arrangement floral ou les okimono (litt. « objet à poser »), très souvent d’inspiration chinoise.

Découvrez l'exposition au musée Guimet jusqu'au 14 janvier: Meiji - Splendeurs du Japon impérial (1868-1912)

Brûle-parfum dragon
Brûle-parfum dragon, bronze, Epoque d’Edo (1603 – 1867) ou début de Meiji (1868 - 1912), Paris, musée Cernuschi © Stéphane Piera / Musée Cernuschi / Roger-Viollet

L'exposition Trésors de Kyoto est fermée au public du mardi 11 au vendredi 14 décembre inclus en raison du renouvellement de la majorité des oeuvres. Cette rotation étant justifiée par la fragilité des oeuvres présentées. Nous vous remercions de votre compréhension et vous invitons à découvrir le nouvel accrochage à partir du samedi 15 décembre à 10h00.