+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

Bodhisattva

Bodhisattva

Vers 470, Dynastie des Wei du Nord (386 – 534)
Yungang, Shanxi
Grès
H : 130 cm L : 60 cm l : 46 cm
M.C.6332

Dans le bouddhisme, on trouve trois temps : passé, présent et futur. Sur chacun de ces temps règne un buddha.  Maitreya est le buddha des temps futurs. En attendant l’Éveil, il est encore bodhisattva. 

Pendant la dynastie des Wei du Nord (386-534), le bouddhisme n’est pas une religion encore complètement établie. Bien qu’elle soit déclarée religion officielle, elle subit une lourde persécution sous l’empereur Taiwudi (424-452), protecteur du taoïsme. Son successeur, Wenchengdi (452-465), décide en expiation d’aménager un sanctuaire rupestre à Yungang. Ce bodhisattva provient d’une des grottes du site de Yungang.

Il est traditionnellement assis les jambes pendantes et ici les chevilles croisées. Il présente des influences occidentales marquées comme la rangée de palmettes du soubassement ou les amples drapés épousant les formes du corps.

Ce style est caractéristique de la première phase de construction des grottes.

Collection : Époque des Trois Royaumes (220-265) et des Six Dynasties (311-589)
Mode d'acquisition : Don Léon Wannieck, 1992.
Référence(s)

Gilles Béguin, Art de l’Asie au Musée Cernuschi, Paris Musées / Findakly, 2000, p.89-90.

  • Bodhisattva

Bodhisattva
© Musée Cernuschi