+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

Bouteille Hu

Bouteille Hu

pour les boissons fermentées
Fin de l’époque des Printemps et Automnes (771 – 481 av. JC), début de l’époque des Royaumes combattants (481 – 221 av. JC)
Bronze avec incrustations de cuivre
H : 39.8 cm D : 27.8 cm (D. à l’ouverture : 12.5 cm ; D. à la base : 15.7 cm)
M.C. 2003-2

Bien qu’ayant perdu son couvercle, ce vase, à la patine de couleur vert d’eau tel le jade et muni de deux anses en forme d’anneaux, porte de nombreuses incrustations de cuivre rouge réparties en registres, pour la plupart disposées symétriquement « en miroir ». On identifie ainsi des cerfs, trois types différents de dragons, des oiseaux huppés et des entrelacs. D’autres entrelacs, dont le dessin n’est pas sans évoquer un masque de taotie fortement stylisé, occupent le milieu de chaque face de la panse.

Sur ce hu, les animaux incrustés se répartissent sur cinq, sept ou neuf registres. La même technique d’incrustations se rencontre sur d’autres pièces contemporaines, notamment des coupes zhou ou des vase yufou. Il semble que les motifs en cuivre rouge, après avoir été découpés, aient été préalablement fixés dans les moules et ainsi inclus dans le corps du vase lors de la fonte.

Les créations des pasteurs nomades, entre autres des textiles portant des applications de cuir et de feutre colorés, semblent avoir été à l’origine de ces décors où prédominent les motifs animaliers. Ce rapprochement inciterait à placer les premiers centres de production de ces bronzes incrustés en Chine du Nord.

Auteur de la notice : Gilles Béguin
Collection : Époque des Printemps et Automnes (770-481)
Mode d'acquisition : Achat, 2003.
Référence(s)

Gilles Béguin, Activités du musée Cernuschi, Arts asiatiques,  2004, t. 59, p.149-150
Art chinois, Musée Cernuschi, acquisitions 1993-2004, ParisMusées/Editions Findakly, 2005, p.33

Bouteille Hu pour les boissons fermentées
© Musée Cernuschi