Dans la première moitié du 20e s., le musée s’orienta principalement vers l’art chinois ancien. Dans les années 1950, il s’ouvrit à la peinture moderne. Aujourd’hui, notamment grâce aux dons, le musée se développe aussi bien dans le domaine de l’art ancien que contemporain.

La Chine du Nord voit ainsi se succéder seize royaumes éphémères, parmi lesquels les Wei du Nord qui établissent une nouvelle capitale à Pingzheng (proche de l'actuelle Datong). Devant ces invasions répétées, la dynastie chinoise se replie dans le sud chassée par les nomades Xiongnu. Dans ces régions méridionales, les empereurs fondent une nouvelle capitale, l'actuelle Nanjing (Nankin) où ils entretiennent une cour raffinée et soutiennent des artistes peintres, poètes et calligraphes, tels que le peintre Gu Kaizhi (345-411) et le calligraphe Wang Xizhi (307-365) considéré comme le père de la calligraphie chinoise. Le peintre paysagiste Wang Wei (415-443), dont malheureusement aucune oeuvre ne nous est parvenue, pose les bases de la peinture de...

paysage.
Chine moderne et contemporaine

The Republic founded in 1912 faced numerous difficulties. In 1949, the Communist party won control from the Nationalist forces. In the course of this turbulent period, Chinese artists renewed the traditional artistic vocabulary and adapted Western techniques.