+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

Coupe à oreilles rectangulaire

Coupe à oreilles rectangulaire

Epoque des Royaumes Combattants (481 – 221 av. JC)
Chine méridionale, Royaume de Chu (IXe s – 223 av. JC)
Bois laqué
H : 5.6 cm L : 17.8 cm D : 15.7 cm
M.C. 9920

À l'époque des Royaumes Combattants, les coupes constituent la plus grande partie de la vaisselle en laque retrouvée dans les tombes, particulièrement en Chine du Sud, dans le royaume de Chu (IXe siècle - 223 av. J.-C.). Il semblerait qu'elles étaient posées sur des supports.

Munies de deux anses, elles reçoivent en Occident le nom de "coupes à oreilles". Sur la plupart d'entre elles, l'intérieur, d'un rouge plus ou moins orangé, contraste avec l'extérieur de couleur noire. Les anses sont de deux types, carrées, comme la coupe présentée ici , ou bien arrondies.

Une large bande noire, à décor géométrique rouge, contraste avec le corps de la coupe d’un rouge plus intense.

Les motifs aux dessins anguleux pourraient évoquer des phénix, des dragons ou des nuages fortement stylisés. Des festons en creux allègent avec bonheur les anses qui sont légèrement inclinées pour permettre une meilleure préhension.

Cette pièce constitue à présent le laque le plus ancien du musée.

Auteur de la notice : Gilles Béguin
Collection : Époque des Royaumes Combattants (481-221 av. J.-C.)
Mode d'acquisition : Don de M. et Mme Christian Deydier, 1995.
Référence(s)

Gilles Béguin Activités du musée Cernuschi, Arts asiatiques, 1995, t.50, p.125
Art chinois, Musée Cernuschi, acquisitions 1993-2004, ParisMusées/Editions Findakly, 2005,
p. 42-43

  • Coupe à oreilles rectangulaire

Coupe à oreilles rectangulaire
© Musée Cernuschi