+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

Jeune fille Miao

Jeune fille Miao

Pang Xunqin 龎薰琴
1906-1983

Encre et couleurs sur papier
H. 43,6 cm ; L. 32 cm
M.C. 8678

Signature : 龎薰琴

 

Sceau du peintre : 虞山人 (朱文)

 

Traduction : Pang Xunqin.

 

À la fin des années 1930, l’œuvre de Pang Xunqin évolue de manière radicale. Son départ vers les provinces de l’Ouest de la Chine à la suite du déclenchement de la guerre, modifie son approche artistique. Le peintre de la vie urbaine et cosmopolite, auteur du diptyque Ainsi Paris, Ainsi Shanghai, se trouve confronté au milieu rural. Envoyé en mission muséographique afin d’étudier les textiles des ethnies non-chinoises, son intérêt pour la vie de ces populations se reflète dans ses peintures. Si ces œuvres sont caractérisées par une description exacte du costume et des motifs textiles, elles dépassent néanmoins le cadre d’une simple documentation. Certaines œuvres évoquent la vie familiale et collective, comme La mère et la fille du musée Cernuschi. La plupart ont néanmoins pour sujet des modèles féminins isolés. Dans ces compositions, parfois teintées de romantisme, comme La Lettre de la collection Khoan et Michael Sullivan, ou la Jeune fille sous un arbre, on décèle une recherche d’intériorité. Au-delà de la singularité du costume et du paysage, ancrés dans la réalité des provinces de l’Ouest, le type féminin décrit par Pang Xunqin est singulièrement proche de ses œuvres à l’huile du début des années 1930. La comparaison entre les peintures à l’huile du début de la décennie et l’ensemble de ses œuvres réalisées à l’encre et couleurs sur papier permet de percevoir un autre aspect de son art. Les recherches formelles, manifestes dans le cas des huiles, animent de manière sous-jacente les œuvres des années de guerre : comme Pang Xunqin le remarquait dans le colophon de la Danseuse Tang, il se situe désormais au-delà de l’héritage de la peinture chinoise et des leçons de l’art occidental.

Auteur de la notice : Eric Lefebvre
Collection : Chine moderne et contemporaine ( depuis 1911)
Mode d'acquisition : Don Guo Youshou, 1953
Référence(s)

Bobot, Marie-Thérèse, Musée Cernuschi: collection des peintures et calligraphies chinoises contemporaines, collection du musée Cernuschi, Aleçon : Imprimerie alençonnaise, 1985

  • jeune_fille_miao.jpg


© Musée Cernuschi