+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

Lumière née de la lumière

Lumière née de la lumière

Bang Haija
née en 1937

2007
Pigments et encre sur papier
335,6 x 119,5 cm
MC. 2014-6

Bang Haija (née en 1937) rejoint Paris en 1961. Depuis, elle mène sa carrière entre la France, où elle a été considérée comme une représentante de l’école de Paris, et la Corée, où elle est une artiste majeure de la scène nationale.  De ses premières peintures à l’huile aux travaux les plus récents sur géotextile, son travail est tout entier centré sur la question de la retranscription de la lumière, qu’elle perçoit comme le principe originel de l’univers. Elle privilégie volontiers des motifs et des titres cosmologiques ainsi que des compositions circulaires ou en bandes dans lesquelles la disposition des couleurs, plus sombres sur le pourtour, semble illuminer l’œuvre de l’intérieur.  Dans le courant des années 1980, elle abandonne l’huile au profit de l’encre et de pigments naturels déposés sur du papier hanji. A partir de la décennie suivante, elle travaille ce dernier par le recto et le verso afin de créer des superpositions de glacis et ainsi des effets de profondeur qui incitent le spectateur à se laisser absorber dans l’œuvre. 

Auteur de la notice : Mael Bellec
Collection : Arts graphiques
Mode d'acquisition : Don de l'artiste, 2014
Référence(s)

Mael Bellec, Activités du musée Cernuschi, Arts asiatiques, 2015, t.70, p. 104

  • Bang Haija (née en 1937), Lumière née de la lumière, 2007 © Stéphane Piera/Musée Cernuschi/Roger-Viollet

Bang Haija (née en 1937), Lumière née de la lumière, 2007 © Stéphane Piera/Musée Cernuschi/Roger-Viollet
© Musée Cernuschi