+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

Peacok

Peacok

Wei Ligang
né en 1964

Encre et acrylique sur papier
179,5 x 94, 5 cm
MC. 2014-29

Wei Ligang est un artiste extrêmement représentatif du renouveau d’un art chinois en prise directe avec ses traditions. Malgré l’aspect hautement pictural de ses productions, Wei Ligang est en effet avant tout un calligraphe.

Il se forme à la calligraphie alors qu’il étudie les mathématiques à l’université de Tianjin. Il bénéficie à la fois du modèle japonais, qui a profondément renouvelé la pratique de la calligraphie par des jeux formels issus de l’art contemporain, et de la présence à Tianjin de grands maîtres de la discipline tels que Li Henian et Wang Xuezhong. Après deux ans passés à enseigner les mathématiques, il devient lui-même professeur de calligraphie et parfait sa formation par l’étude et la copie de modèles anciens.

Il cherche alors à trouver un nouveau style de calligraphie qui fasse la synthèse entre le niveau d’exigence de la discipline traditionnelle et une esthétique contemporaine. Il apprend à cette fin des techniques picturales qu’il introduit dans ses calligraphies et entame des processus de stylisation des caractères qui peuvent aboutir soit à les complexifier, soit à les réduire à leur plus simple structure.

C’est ainsi que Peacock se veut être une calligraphie cursive dont les caractères seraient presque totalement absents. Les cercles sont en effet la déformation du carré dans lequel sont inscrits les caractères chinois dans des calligraphies régulières. Leur imbrication rappelle l’emploi du style cursif dans lequel la fin d’un caractère est en continuité directe avec le début du caractère suivant. L’ensemble forme une composition picturale dont l’aspect décoratif, notamment l’emploi de l’or, témoigne du regard de l'artiste sur les productions  japonaises.

Auteur de la notice : Mael Bellec
Collection : Chine moderne et contemporaine ( depuis 1911)
Mode d'acquisition : Achat, 2014
Référence(s)

Mael Bellec, Activités du musée Cernuschi, Arts asiatiques, 2015, t.70, p. 106-107

  • Wei Ligang, né en 1964, Peacock, 2013. © Stéphane Piera/ Musée Cernuschi/ Roger-Viollet

Wei Ligang, né en 1964, Peacock, 2013. © Stéphane Piera/ Musée Cernuschi/ Roger-Viollet
© Musée Cernuschi