+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

Plat (ôzara)

Plat (ôzara)

Manufacture de Kaji Tōru, province de Hizen (Imari)
1850-1870
Porcelaine
H : 12 cm ; D : 67 cm ; D pied : 36.5 cm
M.C. 3477

Le thème des paons est traditionnel tant dans l'art de la Chine que celui du Japon. On le trouve en Chine sur de grands plats décorés en bleu sous la couverte de la période mongole, et, au Japon, dans de nombreuses peintures de l'école Kanō, entres autres. Le paon est considéré comme un animal bénéfique, qui détruit serpents et vermines.

Le motif de flots au revers du plat s'apparente - en plus chargé - à celui figurant sur les plats du début du XIXème siècle.

Plusieurs céramistes sont apparentés, le caractère Kaji entrant dans leur nom : Kaji Tomo, auteur d'un grand plat, ou un artiste signant Hichōzan Kaji Kyū sei, ou encore Kajiwara Rikichi, qui a réalisé en 1878 un plat pour la compagnie Koransha. Toutes ces oeuvres sont attribuées au début de la période de Meiji (1868-1912). Néanmoins, il semble que ce plat-ci, dont le décor de lambrequins au pourtour s'apparente à celui d'un plat retrouvé  sur le site de la demeure de la famille Date, de Sendai, à Tōkyō, doive être daté de l'époque du Bakumatsu (1854-1868) plutôt que du début de Meiji.

À Arita, une famille Kajiwara poursuit aujourd'hui son activité, avec la fabrique Kajiken, à Kuromuta, ou la fabrique Kajisada, fondée au début du XXe siècle.

Auteur de la notice : Michel Maucuer
Collection : Arts décoratifs du Japon
Marques Inscriptions Poinçons : Marque peinte en bleu à l'intérieur du pied : "Hichōzan Kaji Torū tsukuru" [fabriqué par Kaji Torū de Hichōzan] ]
Mode d'acquisition : Legs Henri Cernuschi, 1896
  • Plat à décor de paons, bleu et blanc. Porcelaine. Japon, Arita

Plat à décor de paons, bleu et blanc. Porcelaine. Japon, Arita
© Musée Cernuschi