+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer
 Park In-kyung, Lumière à Sainte-Enimie, 1964, encre et couleurs sur papier, 135,5 x 69,5 cm © droits réservés Park In-kyung / Musée Cernuschi
  •  Park In-kyung, Lumière à Sainte-Enimie, 1964, encre et couleurs sur papier, 135,5 x 69,5 cm © droits réservés Park In-kyung / Musée Cernuschi

Park In-kyung, Lee Young-Sé

19 septembre 2017 - 7 janvier 2018

En parallèle de l’exposition qu’il consacre à Lee Ungno (1904-1989), le musée Cernuschi rend hommage à sa femme Park In-kyung (née en 1926) et à son fils Lee Young-Sé (né en 1956). L’histoire partagée entre l’institution de l’avenue Vélasquez et le maître coréen est aussi la leur tant ces deux artistes ont consacré une part importante de leur temps à l’Académie de peinture orientale de Paris fondée en 1964 par Lee Ungno. Ils ont ainsi secondé celui-ci pendant les cours, en partie délivrés au musée, et, après son décès en 1989, ont pris sa relève jusqu’à aujourd’hui.

Par ailleurs, la personnalité forte, la richesse et l’inventivité du travail de Lee Ungno ont longtemps contribué à occulter la qualité de leurs créations. Or, si les oeuvres produites par ces trois artistes témoignent de l’établissement d’un dialogue pictural fécond et de recherches communes, les peintures de Park In-kyung et de Lee Young-Sé font preuve d’une originalité et d’intuitions précoces dans l’histoire de la peinture à l’encre contemporaine. Elles méritent à ce titre l’attention pleine et entière des historiens d’art.

C’est donc aussi afin de contribuer à leur réévaluation, amorcée depuis quelques années en Corée et dans quelques cercles universitaires, que le musée Cernuschi propose, en guise d’introduction à un univers qui mériterait une présentation plus ample, cet accrochage d’oeuvres réalisées par Park In-kyung et Lee Young-Sé sur plus d’un demi-siècle.

 

infos pratiques

Présentation dans les collections permanentes

Accès gratuit

Espace presse

Lee Ungno, the man of crowds

Espace presse

丁雄泉(1929-2010)

采花大盗

2016年10月7日 2017年1月29日

丁雄泉出生于上海,这位先后活跃于巴黎、纽约和阿姆斯特丹之间难以被归类的艺术家是中国当代艺术在1990年代展露国际舞台的预兆。丁雄泉于1946年离开中国赴香港,1952年来到巴黎。他着重动作表现力的绘画,风格近似“眼镜蛇画派”(CoBrA Movement),其中比利时艺术家皮埃尔・阿列钦斯基(Pierre Alechinsky)为代表的艺术作品中表现出他们对亚洲艺术笔法的兴趣。丁雄泉还在同一时期结识了萨姆弗朗西斯(Sam 

Francis),几年后他又在纽约与他重逢。丁雄泉正是在纽约发现了自己的艺术世界。他交替运用水墨与高纯度色彩,在中国传统水墨绘画和行动绘画(Action Painting)的自发性之间自由转换。他立足于纽约艺坛并与其他艺术家在1964年集体创作了例如《一美分生活》等作品,参与艺术家包括皮埃尔·阿列钦斯基(Pierre Alechinsky)、 萨姆·弗朗西斯(Sam Francis)、 让–保罗·利奥佩尔(Jean-Paul Riopelle)、 阿斯葛·琼(Asger Jorn)、罗伯特·印第安纳(Robert Indiana)、 罗伯特·劳森伯格(Robert Rauschenberg)、安迪·沃荷(Andy Warhol)等人。1970年,丁雄泉向赛努奇博物馆捐赠了他的八十多幅绘画。这些画作会全面重现这位艺术家丰富、精彩的世界。从典型构图中描绘而成仿若植物生长之躯的美女,到绿叶般的倾情表白——都与“采花大盗”颠覆性的特殊形象交织起来,体现艺术家的双重想象。

这些过去从未展出过的收藏,经赛努奇博物馆前几年的精心恢复将向大众开放。继台北现代艺术馆于2011年为丁雄泉举办的回顾展览(主要展出了他创作于1980和1990年间的作品)之后,赛努奇博物馆将全面回顾丁雄泉的艺术历程,并着重展现他与欧美艺术圈的交流。

此次展出的七十幅作品一半来自赛努奇博物馆的收藏,另一半来自欧洲和美国的收藏。 

infos pratiques

图册

巴黎市立博物馆出版社

索书号( ISBN):978-2-7596-0330-5

39€

策展人

埃里克·勒费布尔(Eric Lefebvre),巴黎赛努奇亚洲艺术博物馆馆长及研究员主任

马埃勒·贝莱克(Mael Bellec),巴黎赛努奇亚洲艺术博物馆研究员

票价

全价: 8€

半价: 6€

 

巴黎赛努奇亚洲艺术博物馆

电话:+33 (0)1 53 96 21 50

传真:+33 (0)1 53 96 21 96 

周二至周日 每天10点到18点

Espace presse

DERRIERE LA GRANDE MURAILLE, MONGOLIE ET CHINE AU TEMPS DES PREMIERS EMPEREURS
au Laténium, parc et musée d'archéologie Hauterive-Neuchâtel (Suisse) 23.10.2015 - 29.05.2016

Au 3e siècle avant J.-C. , les Xiongnu, cavaliers des steppes de Mongolie, se montrent  très belliqueux envers leurs voisins du sud. Pour se protéger des attaques de ces redoutables tribus, Qin Shi Huangdi, premier empereur de Chine, fait construire en un temps record une longue fortification. A sa mort et durant quatre siècles, Xiongnu et Han ne cesseront de s'affronter, engageant tantôt des conflits meurtriers, proposant tantôt des traités de paix et des alliances. De cette rivalité entre une civilisation tournée vers le nomadisme et le pastoralisme au nord, et une civilisation sédentaire et citadine, tournée vers l'agriculture au sud, vont s'affirmer deux mondes étonnants qui connaîtront chacun à leur manière un développement artistique, technique et économique hors du commun. Comme l'illustre l'exposition du Laténium, cette époque est marquée par la construction de la Grande Muraille, l'ouverture de la Route de la Soie, de riches tombes aristocratiques et un art animalier particulièrement expressif et dynamique.

Le musée Cernuschi prête 17 objets, dont la boucle de ceinture MC 9475, le cavalier Wei MC 7635, deux pièces très importantes .
Y figurent également des monnaies, des pointes de flèches,  une pointe de lance, et une margelle de puits miniature d’époque Han.

  

www. latenium.ch

Undefined

Bai Ming

Date de l'édition: 
Thu, 07/03/2014

Art animalier

Date de l'édition: 
Tue, 02/28/2012

Céramiques japonaises

Date de l'édition: 
Sat, 02/28/2009

Chan Ky-Yut

Date de l'édition: 
Fri, 07/20/2007

Bronzes de la Chine impériale

Date de l'édition: 
Fri, 08/30/2013

Pages

Subscribe to Musée Cernuschi RSS