L’exposition présente un ensemble de vingt esquisses d’oeuvres majeures réalisées pendant la période maoïste (1949-1976).

Tarifs
Gratuit, accès dans les collections permanentes

Contact us

La collection du musée Cernuschi, grâce à une donation d’AXA France, s’enrichit d’un ensemble exceptionnel d’esquisses de la période maoïste (1949 – 1976), époque cruciale de l’histoire de la Chine jusqu’alors très largement absente des collections françaises. Ces oeuvres seront présentées pour la première fois au public dans le cadre de l’exposition La Chine en révolution, esquisses de l’époque maoïste, du 20 février au 31 mars 2019.

L’exposition comprend un ensemble de vingt esquisses d’oeuvres majeures réalisées par les artistes Cai Liang, Lin Gang, Pang Tao, Quan Shanshi, Song Ren, Su Gaoli, Tang Xiaohe, Wang Shenglie, Xiao Feng ou encore Yin Rongsheng.

Ces dessins préparatoires de peintures, devenues pour certaines d’entre elles des icônes, permettent non seulement d’explorer les conditions dans lesquelles sont réalisées les productions artistiques de cette période, mais également de pénétrer l’esprit d’une époque pendant laquelle l’esthétique est au service de la politique. Dès 1942, Mao Zedong (1893-1976) formule en effet une définition de la pratique artistique soumise aux objectifs révolutionnaires qui devient la doctrine du Parti Communiste Chinois en matière culturelle avant de s’imposer à la totalité des artistes de la République populaire de Chine, fondée en 1949.

Les oeuvres de la donation permettent d’observer les thèmes et les styles de la période maoïste, mais aussi de comprendre la manière dont les artistes tentent de mettre en image les slogans politiques avec inventivité malgré un contexte contraint. Enfin, la période maoïste qui induit l’une des ruptures esthétiques majeures du XXe siècle en Chine, est essentielle pour comprendre l’art chinois contemporain qui émerge entre les années 1980 et le début du XXIe siècle.

    Grâce au mécénat de :

Espace presse

Découvrir