Joueuse de polo

Anonyme

Entre 618 et 907
Terre cuite, Moulage = moulé, Glaçure sancai
Statuette, Mingqi
H. 34.2 x L. 34.4 cm
M.C. 5793
Don

Le polo serait né au début de notre ère en Asie centrale, peut-être dans l’ancien royaume de Khotan, au sud-ouest du bassin du Tarim. On ignore la date exacte de son introduction en Chine mais à l’époque des Tang, le polo était un sport largement pratiqué par l’aristocratie.
Les mingqi représentant des joueurs et des joueuses de polo sont alors particulièrement nombreux dans les tombes à l’époque des Tang. Ils appartiennent à des types variés, les plus fréquents représentent le cheval en « galop volant ».
Le couple de cavaliers du musée Cernuschi appartient à un modèle plus rare. La femme est vêtue en costume masculin pour monter plus commodément, comme cela se pratique encore en Asie centrale.

Reference(s) : Gilles Béguin, Art de l’Asie au Musée Cernuschi, Paris Musées / Findakly, 2000, p.112-113.
Gilles Béguin, Le petit peuple des tombes, Paris Musées, 2010, p.65.
Author of the record :