Huangshan 黄山 (Les Montagnes jaunes)

Lin, Fengmian 林風眠

Entre 1978
Papier, Encre, Couleurs - Pigments
Peinture
H. 67.6 x l. 67.6 cm
Lin Fengmian
M.C. 9912
Don manuel, Anonyme

Lin Fengmian a consigné dans ses mémoires le souvenir de sa première visite aux Huangshan en 1959. Il semble avoir alors réalisé de nombreuses esquisses sur le motif. Toutefois, c'est seulement à partir de 1977, date de son départ pour Hong Kong que les montagnes jaunes vont devenir l'un des sujets privilégiés du peintre. La série de peintures du Huangshan des années 1980 marque un renouvellement par rapport aux paysages des années 50 et 60. Les formes du paysage qui font l'objet d'une simplification géométrique, semblent se répéter d'une peinture à l'autre, devenant le théâtre d'un libre jeu de couleurs aux contrastes accusés.
La peinture du musée Cernuschi date de la genèse de ce nouveau style. Les montagnes en dents de scie forment cercle autour d'un plateau surmonté de maisons entourées d'arbres selon un schéma formel qui ne sera plus remis en question par l'artiste. La composition structurée par l'opposition du bleu et du vert est modulée par une palette nuancée de jaune et d'ocre qui annonce l'ouverture chromatique des années 80.  Il s'agit donc d'un témoignage d'une période de transition, prélude aux innovations des dernières années de création du peintre.

Référence(s) : Lin Fon-Ming (lin Fong-Mien), Peintres contemporains chinois, Paris, Les Presses Artistiques, 1979, n°66
Marie-Thérèse Bobot, Activités du musée Cernuschi, Arts asiatiques, 1994, t.49, p.113
Eric Lefebvre, Art chinois, acquisitions du musée Cernuschi 1993-2004, Paris Musées/Findakly, 2005, p. 149
Eric Lefebvre, Artistes chinois à Paris, Paris Musées, 2011, p. 12,14,15, 19, 20, 22-26, 32, 40, 43, 48-52, 58, 96, 100, 101, 118-121, 123-135, 138, 208, 213, 217, 221, 226
Agrandir
1/1

En raison d’une opération de maintenance, certaines images du site du musée Cernuschi ne sont pas visibles pour le moment. Merci de votre compréhension.