Joueuse de polo

Entre 618 et 907
Terre cuite, Moulage = moulé, Glaçure sancai
Statuette, Mingqi
H. 34.2 x L. 34.4 cm
M.C. 5793
Don manuel, Tsang, Jen-Tsié

Le polo serait né au début de notre ère en Asie centrale, peut-être dans l’ancien royaume de Khotan, au sud-ouest du bassin du Tarim. On ignore la date exacte de son introduction en Chine mais à l’époque des Tang, le polo était un sport largement pratiqué par l’aristocratie.
Les mingqi représentant des joueurs et des joueuses de polo sont alors particulièrement nombreux dans les tombes à l’époque des Tang. Ils appartiennent à des types variés, les plus fréquents représentent le cheval en « galop volant ».
Le couple de cavaliers du musée Cernuschi appartient à un modèle plus rare. La femme est vêtue en costume masculin pour monter plus commodément, comme cela se pratique encore en Asie centrale.

Référence(s) : Gilles Béguin, Art de l’Asie au Musée Cernuschi, Paris Musées / Findakly, 2000, p.112-113.
Gilles Béguin, Le petit peuple des tombes, Paris Musées, 2010, p.65.

En raison d’une opération de maintenance, certaines images du site du musée Cernuschi ne sont pas visibles pour le moment. Merci de votre compréhension.