Tête de boddhistva

Entre 589 et 618
Marbre
Statue
H. 32.5 x L. 20.5 x P. 23 cm
M.C. 9942
Don manuel, Schulmann, Josette

Cette Tête de Bodhisattva, assez monumentale est en marbre blanc, pierre privilégiée par les sculpteurs du Hebei. Les ornements de la coiffure et les mèches subsistantes permettent de reconnaître dans cette déité un bodhisattva. On remarque la présence d’une ūrṇā à la base du front. Peu de bodhisattvas portent ce signe de bouddhéité, présent néanmoins sur certaines images de Maitreya (Mile) et d’Avalokiteśvara. Deux petits accidents sur le nez et la lèvre ne parviennent pas à détruire l’expression d’intériorité du visage, rendue plus sensible encore par les paupières mi-closes dissimulant en partie le regard. L’extrême stylisation caractéristique de l’époque n’interdit pas un léger embonpoint qui deviendra l’un des poncifs de la production des Tang.

Référence(s) : Gilles Béguin , Activités du musée Cernuschi, Arts asiatiques, 1998,t. 54, p.86-87
Art chinois, Musée Cernuschi, acquisitions 1993-2004, Paris Musées/Editions Findakly, 2005, p. 90-91

En raison d’une opération de maintenance, certaines images du site du musée Cernuschi ne sont pas visibles pour le moment. Merci de votre compréhension.