Active en Chine et en France, à la fois sculpteur et peintre, Pan Yuliang est une figure pionnière de l’art chinois de la période moderne.

Du mardi au dimanche
De 10h à 18h

Accès gratuit

Née à la fin du XIXème siècle, elle a connu la fin de la période impériale et débuté son parcours artistique dans le Shanghai cosmopolite de 1920 avant de gagner Paris, répondant à l’impératif de modernisation des  arts qui animait nombre de jeunes artistes de sa  génération. A son retour en  Chine,  en 1928, elle participe activement  à une scène culturelle marquée par la refondation de  l’enseignement artistique. Son second séjour en France, à partir de la fin des années 1930 jusqu’à sa mort en 1977, est marqué par un cheminement plus éloigné des institutions artistiques qui s’accompagne de la création d’une œuvre très personnelle, centrée autour de quelques thèmes : le nu féminin, le couple, l’enfance.

Pan Yuliang, un temps oubliée du grand public, a été redécouverte grâce à la littérature et au cinéma. Rapidement, ce mouvement a contribué à l’émergence d’une figure mythique de Pan Yuliang, double paradoxal d’une artiste justement connue pour ses autoportraits (comme le rappelle le titre de l’exposition de la villa Vassilieff, visible du 20 mai au 24 juin).  Aujourd’hui, le musée Cernuschi propose un retour aux œuvres, à leur histoire et à leur matérialité, à  travers une sélection de peintures, sculptures, dessins et gravures, qui mettent aussi bien en avant la diversité du répertoire technique de Pan Yuliang, que l’unité de son langage artistique.

Espace presse

Découvrir

Le musée Cernuschi est fermé temporairement pour des travaux de refonte du parcours des collections permanentes. Réouverture en mars 2020. Merci pour votre compréhension. // The Cernuschi Museum is temporarily closed for renovation works. Reopening in March 2020. Thank you for your understanding.