Simple, honnête et tolérant 憨厚包容

Tsai, Jung-Yu, né en 1944 à Taiwan

En 2019
Grès, Glaçure = Couverte
Vase
Achat :
M.C. 2019-3

Après une première carrière de peintre, de photographe et de sculpteur, qui lui vaut quelques succès, c’est en 1975 que Tsai Jung-Yu (Cai Rongyou, né en 1944) commence l’apprentissage de la céramique, à laquelle il se consacre depuis. Il bénéficie d’une part de l’essor à Taiwan, dans les années 1960, d’une industrie céramique, qui permet le développement de compétences technologiques en ce domaine et favorise la mise en place d’infrastructures et de réseaux d’approvisionnement en matière première. D’autre part, il tire parti du travail mené par quelques pionniers qui se réapproprient les techniques traditionnelles chinoises ou tentent d’importer de nouvelles catégories artistiques découvertes lors d’études à l’étranger. C’est en effet la génération de Tsai Jung-Yu, formée par ces maîtres, qui parvient à obtenir à Taiwan, à partir du début des années 1980, la reconnaissance de la céramique comme un art contemporain autonome.

Tsai Jung-Yu, acteur important de ce mouvement, est loué très tôt pour la manière dont il renouvelle la production céramique sans rompre avec son histoire, grâce à une prédilection pour des formes fonctionnelles sublimées par un travail minutieux sur les textures et les couvertes. À partir de 2008, il s’impose définitivement comme un céramiste de tout premier plan à Taiwan, lorsqu’il parvient, au bout de six années d’expérimentation, à produire une série de pièces spectaculaires. Il emploie à cette fin une argile fusible qu’il applique sur ses productions et qu’il orne d’un décor systématique au bleu de cobalt. À la cuisson, l’argile fond, coule le long du grès, provoquant des amas épais de matière et distordant ce décor. Une telle production nécessite une sélection rigoureuse des matériaux. Il faut ainsi près d’une décennie à Tsai Jung-Yu pour pouvoir refaire des pièces similaires à celles de la série de 2008, faute de parvenir à retrouver des éléments présentant exactement les mêmes caractéristiques physico-chimiques.

Reference(s) : Arts Asiatiques Tome 72 – 2017, p. 136-137
Zoom
1/3
Zoom
2/3
Zoom
3/3