Plaque de protection

Entre -500 et -50
Bronze
Armement
L. 16.5 cm
M.C. 8952
Don fouilles, Janse, Robert Ture Olov, Mission Janse Indochine (1934-1935)

Cette plaque de bronze autrefois carrée et plane reprend le répertoire décoratif commun aux bronzes les plus prestigieux de la culture de Đông Sơn. En une succession de bordures soulignées de fins bandeaux incisés alternent des plages lisses, des frises piquetées et les caractéristiques cercles pointés reliés par des lignes tangentes. Au centre, un motif de double enroulement se répète symétriquement selon un axe central. Un œil semble rappeler un motif animal très stylisé.
Cette plaque a été exhumée par Olov Janse au début de l’année 1935, lors de sa première campagne archéologique, sous l’égide de l’École française d’Extrême-Orient. Elle provient d’un groupe d’objets constituant un dépôt funéraire. Toutes les autres plaques de ce type sont percées aux quatre angles. Il est donc certain qu’elles devaient être fixées sur un support en matériau organique qui ne s’est pas conservé. Leur taille moyenne invite à y voir des protections fixées sur un baudrier de cuir, au niveau du cœur (tấm che ngực ou « élément couvrant la poitrine »). Le motif central en double volute répétée formant un X semble associé à ce type d’objet. Si sa signification exacte est perdue, il faut reconnaître à cet objet de multiples fonctions, à la fois celles d’ornement et de prestige, mais également des fonctions de protection physique et peut-être magique.

En raison d’une opération de maintenance, certaines images du site du musée Cernuschi ne sont pas visibles pour le moment. Merci de votre compréhension.