Couverture de l'exposition Lee Ungo, l'homme des foules

Lee Ungno, l’homme des foules

Jeudi 01 juin 2017

ISBN : 9782759603565
35€
176 pages
100 illustrations

Acheter le catalogue

Lee Ungno (1904-1989) est l’un des peintres asiatiques les plus importants du XXe siècle, à la croisée des chemins entre l’Extrême-Orient et l’Europe, le passé et le présent. Son abandon, dans les années 1950, d’un art traditionnel pour des formes modernes et abstraites joue ainsi un rôle pionnier dans la fondation d’un art coréen contemporain. Son intégration ultérieure dans l’avant-garde parisienne aux côtés de Hartung, de Soulages ou de Zao Wou-ki, s’accompagne d’un enseignement de la peinture à l’encre qui inspire toute une génération

d’artistes. L’exploration des relations entre calligraphie et abstraction dans les années 1970 donne naissance à un thème emblématique

de son œuvre : les Foules qui constituent le symbole de la démocratie naissante en Corée du Sud.

Le musée Cernuschi a accueilli depuis 1971 l’académie de peinture orientale fondée par Lee Ungno et possède dans ses collections 130 œuvres réalisées entre 1953 et 1989. Une sélection de 82 d’entre elles, enrichie de cinq prêts, constitue l’introduction idéale à une œuvre foisonnante et à l’énergie communicative.

Lee Ungno (1904-1989) est l’un des peintres asiatiques les plus importants du XXe siècle, à la croisée des chemins entre l’Extrême-Orient et l’Europe, le passé et le présent. Son abandon, dans les années 1950, d’un art traditionnel pour des formes modernes et abstraites joue ainsi un rôle pionnier dans la fondation d’un art coréen contemporain. Son intégration ultérieure dans l’avant-garde parisienne aux côtés de Hartung, de Soulages ou de Zao Wou-ki, s’accompagne d’un enseignement de la peinture à l’encre qui inspire toute une génération

d’artistes. L’exploration des relations entre calligraphie et abstraction dans les années 1970 donne naissance à un thème emblématique

de son œuvre : les Foules qui constituent le symbole de la démocratie naissante en Corée du Sud.

Le musée Cernuschi a accueilli depuis 1971 l’académie de peinture orientale fondée par Lee Ungno et possède dans ses collections 130 œuvres réalisées entre 1953 et 1989. Une sélection de 82 d’entre elles, enrichie de cinq prêts, constitue l’introduction idéale à une œuvre foisonnante et à l’énergie communicative.

En raison d’une opération de maintenance, certaines images du site du musée Cernuschi ne sont pas visibles pour le moment. Merci de votre compréhension.