Plat

Entre 618 et 907
Terre cuite, Glaçure plombifère
Plat
H. 4.1 x L. 20.4 x l. 15.3 cm
M.C. 9938
Don manuel, Deydier, Christian, Deydier, Agnès

À la fin du VIIe siècle et durant le VIIIe siècle, les ateliers de la province de Henan produisent des plats foliacés, obtenus par moulage, dont les formes possèdent l’acuité des pièces d’orfèvrerie. Trois d’entre eux étaient autrefois conservés à la Fondation Ervika. La collection Meiyintang s’enorgueillit d’un autre exemplaire.
Ce plat porte une glaçure bleue à base de cobalt caractérisé par la présence d’arsenic. L’usage de ce produit rare originaire d’Iran, parvenu en Chine grâce au commerce caravanier, est attesté dès le début du VIIIe siècle mais les troubles qui, à partir de 775, ravagent l’empire des Tang (618-907) rendent ensuite plus rare son utilisation. Un plat analogue mais pourvu de pieds est conservé au Rietberg Museum de Zurich. Un autre, également revêtu de glaçure bleue, a été présenté sur le marché new-yorkais il y a une trentaine d’années.

Référence(s) : Christian Deydier, Arts de la Chine et de l'Himalaya (XIVe siècle av.J.-C. - XVe siècle apr.J.-C.), Paris Londres, Oriental Bronzes, 1997, p.26-27, n° 7.
Gilles Béguin, Activités du musée Cernuschi, Arts asiatiques, 1998, t.53, p. 89.
Christie's , 4 déc. 1998, p.98-99, n°63-65
Regina Krahl, Chinese Ceramics from the Meyintang Collection, vol.1, p.148, n°254.
William Watson, La céramique Tang et Liao, Fribourg, Office du Livre/Paris, Vilo, 1984, p.160, n°139.
James J.  Lally, Chinese Works of Art, New York, 1988, n°48.
LPDP_25905-17_1
Agrandir
1/1

En raison d’une opération de maintenance, certaines images du site du musée Cernuschi ne sont pas visibles pour le moment. Merci de votre compréhension.