Bodhisattva

Anonyme

Entre 386 et 534
Pierre
Statue
H. 130 x l. 60 x L. 46 cm
M.C. 6332
Legs, Wannieck, Léon

Dans le bouddhisme, on trouve trois temps : passé, présent et futur. Sur chacun de ces temps règne un buddha. Maitreya est le buddha des temps futurs. En attendant l’Éveil, il est encore bodhisattva.
Pendant la dynastie des Wei du Nord (386-534), le bouddhisme n’est pas une religion encore complètement établie. Bien qu’elle soit déclarée religion officielle, elle subit une lourde persécution sous l’empereur Taiwudi (424-452), protecteur du taoïsme. Son successeur, Wenchengdi (452-465), décide en expiation d’aménager un sanctuaire rupestre à Yungang. Ce bodhisattva provient d’une des grottes du site de Yungang.
Il est traditionnellement assis les jambes pendantes et ici les chevilles croisées. Il présente des influences occidentales marquées comme la rangée de palmettes du soubassement ou les amples drapés épousant les formes du corps.
Ce style est caractéristique de la première phase de construction des grottes.

Référence(s) : Art chinois, Musée Cernuschi, acquisitions 1993-2004, Paris Musées/Editions Findakly, 2005, p.82-83.
Gilles Béguin, Le petit peuple des tombes, Paris Musées, 2010, p.43.
LPDP_25899-10_1
Agrandir
1/1

En raison d’une opération de maintenance, certaines images du site du musée Cernuschi ne sont pas visibles pour le moment. Merci de votre compréhension.