Vase tripode

Anonyme

Entre 50 et 300
Bronze
Vase
H. 22.3 x D. 25.8 cm
M.C. 8761
Achat

La forme de ce vase cylindrique juché sur trois petits pieds fut introduite au nord du Vietnam par les colons chinois. Des objets de ce type sont connus en Chine depuis l’époque des Royaumes Combattants, vers le IVe siècle avant notre ère. Très répandus à l’époque des Han, ils furent alors imités dans les régions où l’influence chinoise était forte.
Cependant, le vase en bronze du musée Cernuschi illustre la synthèse qui s’opéra alors entre les éléments directement empruntés à la Chine et les motifs issus de la culture autochtone du nord du Vietnam.
À la Chine, ce vase emprunte sa forme, les deux masques pushou 鋪首 dans lesquels venait s’insérer un anneau permettant de fixer le couvercle au corps du vase, et le motif à quatre feuilles ornant le dessus du couvercle.
À la culture de Đông Sơn se rattachent la nature de l’alliage et la facture de la pièce, de fabrication locale. Une ligne de couture apparaît verticalement sur la paroi cylindrique, indiquant que l’objet a été fondu en deux parties. Mais surtout, le répertoire décoratif composé de rangées de points, de dents de scie et de frises de cercles pointés reliés par des tangentes, atteste de la permanence de motifs issus de l’époque précédente malgré les bouleversements politiques que connut la région autour de notre ère.

En raison d’une opération de maintenance, certaines images du site du musée Cernuschi ne sont pas visibles pour le moment. Merci de votre compréhension.