Plat

Entre 1700 et 1868
Grès, Email (technique métal)
Plat
Legs : Preston, Harley Hall
M.C. 2018-178

Réalisé à l’aide d’un grès solide à la couverte claire, dont le décor est marqué par l’emploi d’oxyde de fer et de bleu de cobalt, ce type de plat dit ishizara (littéralement « plats en pierre ») fait partie des ezara (littéralement « plats imagés ») créés à Seto dans la seconde moitié de l’époque Edo (1603-1868). Appelés autrefois nishinzara (littéralement « plats aux harengs »), car on y servait un mets très populaire à base de harengs mijotés, ces plats sont décorés de motifs de bon augure, souvent inspirés de la nature. Ils affichent un style souple et épuré, comme le montre ce spécimen orné de trois fleurs, dont il est difficile de déterminer l’espèce, admirablement agencés par rapport à la forme hémisphérique. Les six marques en relief laissées par les boulettes en argile placées entre les pièces pendant la cuisson sont un autre signe distinctif des ishizara.

Agrandir
1/3
Agrandir
2/3
Agrandir
3/3