Renard

En 1826
Bronze
Statuette
Legs : Cernuschi, Henri
M.C. 3728

Les renards accompagnent la divinité Inari, dieu de la récolte. Aujourd'hui encore, au Japon, il est de coutume de dédier des représentations de couples de renards à Inari. Les deux idéogrammes formant le nom de la divinité signifient littéralement "Charge de riz". Le riz étant l'aliment de base du régime alimentaire japonais, Inari est l'une des plus importantes divinités shintō. Il y a d'innombrables sanctuaires qui lui sont consacrés dans tout le Japon. Ici, les deux animaux sont représentés sur deux socles décorés respectivement d'un bijou bouddhique et d'une clé. Ce type de sculpture, qui n'a pas de fonction ornementale, est connu sous le terme d'okimono ("objet posé") en japonais.

Référence(s) : Rosanna Pavoni (dir.), Viaggio in Oriente. L’avventura di Enrico Cernuschi (1821-1896), patriota, finanziere, collezionista, Milan, Federico Motta Editore, 2005, p. 66