Boîte

Anonyme

Entre 1400 et 1500
Grès, Glaçure = Couverte, Décor peint sous couverte
Boîte
D. 6 x H. 4.2 cm
M.C. 2015-2
Don manuel, Riou, Alain

Au XVe siècle les « bleu et blanc » vietnamiens connaissent leur plein essor grâce à une restriction du commerce en Chine due à un édit impérial. Cette boîte est caractéristique des pièces de belle qualité qui surent séduire une clientèle étrangère. Sa forme à huit lobes découle encore d’objets en or ou en argent. Le décor rayonnant à partir du centre du couvercle développe une fleur de chrysanthème autour de laquelle se déploient huit pétales de lotus. De la pointe des pétales naît un double trait vertical délimitant huit compartiments où alternent une fleur et un motif de brocart. Le pigment sous couverte se démarque des productions chinoises contemporaines par cette teinte bleu grisé, désormais plus soutenue qu’à la période précédente où l’oxyde de fer était encore majoritaire dans le mélange de pigments utilisé. Les zones où la pâte a bu plus de pigment prennent une couleur noirâtre quelque peu brillante. L’aspect légèrement flou du décor bleu, causé par une préparation un peu liquide et vite absorbée par la pâte gréseuse, est également caractéristique des « bleu et blanc » vietnamiens. Cette boîte à la facture extrêmement soignée permet d’évoquer l’importance du commerce à travers la mer de Chine et l’émergence d’une clientèle spécifiquement intéressée par des pièces importées et intégrées à des usages endogènes. Les collections japonaises, par exemple, possèdent ce type de petites boîtes utilisées comme boîtes à encens lors des réunions de thé.

Agrandir
1/3
Agrandir
2/3
Agrandir
3/3

En raison d’une opération de maintenance, certaines images du site du musée Cernuschi ne sont pas visibles pour le moment. Merci de votre compréhension.