La technique du laque a une longue histoire au Japon. Des objets laqués ont été retrouvés sur des sites remontant à l'époque du Jōmon (10500 avant notre ère – 400 après notre ère).

Après les métaux précieux, le laque, notamment teinté de poudres d’or (makie) ou de paillettes d’or (nashiji), était un matériau de luxe prisé par l’aristocratie. Les trousseaux de mariées réalisés dans les ateliers de laqueurs au début de l’époque d’Edo (1603-1867) représentent un sommet de l’art du laque au Japon.

 

Conformément aux directives gouvernementales, le musée Cernuschi est fermé jusqu'à nouvel ordre. Les personnes ayant acheté un billet pour une visite entre le vendredi 30 octobre et le mercredi 6 janvier 2021 inclus seront remboursées automatiquement. Nous espérons vous retrouver très bientôt !