La technique du laque a une longue histoire au Japon. Des objets laqués ont été retrouvés sur des sites remontant à l'époque du Jōmon (10500 avant notre ère – 400 après notre ère).

Après les métaux précieux, le laque, notamment teinté de poudres d’or (makie) ou de paillettes d’or (nashiji), était un matériau de luxe prisé par l’aristocratie. Les trousseaux de mariées réalisés dans les ateliers de laqueurs au début de l’époque d’Edo (1603-1867) représentent un sommet de l’art du laque au Japon.

 

INFORMATION VISITEURS - À partir du 30 janvier 2023 et pour une durée de six mois, une partie du parcours des collections permanentes du musée Cernuschi ne sera plus accessible au public en raison de travaux de rénovation thermique de certains espaces du bâtiment. Les salles 1 à 5 resteront ouvertes, les salles 6 à 14 (de la salle du Bouddha à la salle Peinture) seront fermées. Les expositions temporaires se poursuivront dans les espaces qui leur sont dédiés au rez-de-chaussée du musée, notamment "L'encre en mouvement", prolongée jusqu’au 5 mars 2023. Merci de votre compréhension.