Aux millénaires de pouvoir impérial fait suite une République fondée en 1912. Le nouveau régime doit faire face à de multiples difficultés : dictature de Yuan Shikai entre 1914 et 1916, affrontements entre chefs de guerre jusqu’à la victoire de Jiang Jieshi (Tchang Kai-chek) en 1927, invasion japonaise de 1937 et, enfin, guerre civile entre armée nationaliste et forces communistes de 1946 à 1949. Ces dernières remportant la victoire, la Chine de la seconde moitié du XXe siècle est dirigée par le Parti Communiste Chinois et marquée par les oscillations de sa politique, dont les moments principaux ont été le Grand Bond en avant, la Révolution culturelle et l’ouverture relative de la Chine à partir des années 1980. Cette histoire mouvementée a été accompagnée de la pénétration de nouveaux modèles intellectuels et artistiques issus de l’Occident et du Japon. Ceux-ci ont permis aux artistes chinois de renouveler leur vocabulaire plastique traditionnel, mais aussi d’adapter les techniques occidentales à leur sensibilité et nécessités historiques.

INFORMATION VISITEURS - À partir du 30 janvier 2023 et pour une durée de six mois, une partie du parcours des collections permanentes du musée Cernuschi ne sera plus accessible au public en raison de travaux de rénovation thermique de certains espaces du bâtiment. Les salles 1 à 5 resteront ouvertes, les salles 6 à 14 (de la salle du Bouddha à la salle Peinture) seront fermées. Les expositions temporaires se poursuivront dans les espaces qui leur sont dédiés au rez-de-chaussée du musée, notamment "L'encre en mouvement", prolongée jusqu’au 5 mars 2023. Merci de votre compréhension.